jeudi 28 avril 2011

Ma situation au regard de l'administration congolaise


La démarche initiée par le président américain Barack Obama ayant consisté à publier son certificat de naissance paraît judicieuse, car elle a permis de lever tout équivoque sur sa nationalité américaine d'origine.

Pour ce qui est de la République Démocratique du Congo, la nationalité congolaise se reconnaît et s'acquiert soit par le droit du sang, soit par le droit du sol, soit par la naturalisation. S'agissant du droit du sang, l'alinéa 3 de l'article 10 de la Constitution constate qui est Congolais d'origine. Ainsi rappelle-t-il tacitement le caractère inaliénable de la nationalité congolaise d'origine.

En ce qui me concerne, ma nationalité congolaise relève à la fois du droit du sang et du droit du sol. En effet, comme le confirment les documents ci-dessous, je suis né le 3 mars 1961 à Kinshasa d'une mère et d'un père Bakongo. De ce fait, je suis Nlasa ngandu par ma mère, donc Mulemfu, et Vuzi di Nkuwa par mon père, c'est-à-dire Muntandu.


Gaspard-Hubert Lonsi Koko

Copies des attestations de naissance (Zaïre et RDC)


Copies du passeport zaïrois

Copie de la carte d'électeur

Copie du certificat de nationalité congolaise